Vendredi 7 juillet 2017 à 20h17

PROGRAMME

INFORMATIONS  PRATIQUES

Recevez les annonces de concerts

Tarif unique 11€

Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans

Règlement sur place

Chèque ou espèces uniquement

 

Réservation indispensable

par mail de préférence : resa@lacourroie.org

ou par téléphone : 04 90 32 11 41

 

Placement libre

Concert sans entracte, durée 1h environ

 

Soupe, desserts et boissons vous sont proposés

à partir de 19h15 et à l’issue du concert

Boissons : 1€

Soupe : 3€

Desserts : 2€

 

Réserver en cliquant ici

D’un monde à un autre, l’Angleterre du XVIIe siècle renverse sans cesse le jeu : la monarchie, le protectorat de Cromwell, la restauration ponctuent la vie politique mouvementée et les arts suivent (ou devancent) ces bouleversements. Le XVIIe aura probablement été le grand siècle de la musique anglaise, sans qu’on en connaisse pourtant tellement plus que celle de Purcell aujourd’hui. Ce récital en scène, ponctué d’invités musiciens, trace la glorieuse tradition de la Chanson britannique, en constante invention, protéiforme, sous influences française et italienne. Dans cette diversité d’airs, se côtoient comme dans un laboratoire des grands musiciens de ce temps passé, de douces lamentations empreintes d’une mélancolie infinie, les premiers essais de récitatifs à l’italienne, des scènes de théâtre digne de Shakespeare, des visions durant quelques secondes, d’autres airs tout droit sortis d’un songe, mais aussi la sensualité, l’opulence et la réjouissance…

 

De grands airs intrigants de Masks de cour aux songs du temps de Purcell, la voix hors du commun de Lucile Richardot, l’ensemble Correspondances & Sébastien Daucé

 

 

Consort Songs et virginalistes

Musiques anglaises du XVIIème siècle

 

Lucile Richardot • contralto

Ensemble Correspondances

3 chanteurs, 11 instrumentistes

Sébastien Daucé • direction