Jazz à La Courroie

 

Airelle Besson • trompette

Vincent Ségal • violoncelle

Jeudi 12 octobre 2017 à 20h17

Vendredi 13 octobre 2017 à 20h17

COMPLET

Airelle Besson n’en finit plus de faire parler d’elle. La trompettiste au souffle puissant et au jeu très aérien, également admirée pour ses talents de compositrice, bugliste, violoniste et chef d’orchestre, illumine depuis plus de dix ans la scène jazz européenne, à la tête de ses nombreux projets. Lauréate en 2015 du Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz «Meilleur musicien français de l’année», elle reçoit l’année suivante la Victoire du Jazz «Révélation de l’année».

Airelle Besson a un faible tout particulier pour les cordes puisque son premier instrument fut le violon. Il était donc tout naturel que sa trompette s’amourache du violoncelle du passionnant Vincent Ségal, avec lequel elle partage la scène depuis quelques mois. Ce duo inédit et insolite interprétera des compositions originales et des standards revisités avec audace et talent.

Rappelons que chacun des deux musiciens a travaillé avec les plus grandes figures du jazz, du rock ou de la chanson. Pour elle, Charlie Haden, Michel Portal, Manu Katché ou encore Rhoda Scott. Pour lui, Glenn Ferris, Sting, Matthieu Chedid, Alain Bashung, Marianne Faithfull, Vanessa Paradis.

Besson-Ségal, c'est le mariage de deux sonorités, de deux univers, une approche étonnante et envoûtante.

Airelle Besson

2017 est le prolongement naturel des années 2015 et 2016 qui furent exceptionnelles pour Airelle Besson: Obtention du Prix Django Reinhardt (Meilleur musicien français de l’année) de l’Académie du Jazz, et la Victoire du Jazz, catégorie révélation.

A Coutances, au festival « Jazz sous les Pommiers » où elle a été en résidence de création pendant 3 ans, Airelle a marqué les esprits avec son tout nouveau projet, un 4tet composé du pianiste Benjamin Moussay, du batteur Fabrice Moreau et de la chanteuse suédoise Isabel Sörling. Leur album est paru en mai 2016 chez Naïve ; de nombreux concerts en France et à l’étranger ont accompagné cette sortie.

Formée entre autres par Wynton Marsalis, Pierre Gillet et Kato Havas (disciple de Yehudi Menuhin) à Oxford, diplômée du CNSM de Paris, lauréate du Concours International de la Défense en 2008, Airelle affiche déjà un beau parcours. Cette trompettiste aux multiples talents illumine la scène jazz européenne, à la tête de ses projets (Airelle Besson Quartet et le duo avec Nelson Veras), en sidewoman courtisée (François Jeanneau, Riccardo Del Fra, Didier Levallet, Laurent Cugny, l’ONJ…) ou bien encore en compositrice/arrangeuse tout-terrain (Metronomy, Orchestra National de Lyon). Elle a partagé la scène avec Charlie Haden et Carla Bley, Michel Portal, Youn Sun Nah, Manu Katché, Philip Catherine, Billy Hart, Rhoda Scott, Daniel Humair, Baptiste Trotignon, Henry Texier, Tom Harrell, Avishai Cohen, Greg Hutchinson, José James…

INFOS PRATIQUES

 

Tarif unique 11€

Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans

Règlement sur place (Attention, pas de CB !)

 

Réservation indispensable

par mail de préférence : resa@lacourroie.org

ou par téléphone : 04 90 32 11 41

 

Placement libre

Concert sans entracte, durée 1h15 environ

 

Soupe, desserts et boissons vous sont proposés

à partir de 19h15 et à l’issue du concert

Boissons : 1€

Soupe : 3€

Desserts : 2€

 

Vincent Segal est un violoncelliste vivant à Paris. Après des études classiques au Conservatoire National Supérieur de Lyon, il s’immerge dans une grande variété de style comme le Jazz, Rock, les musiques traditionnelles et le Folk. En 1999 il forme le duo Bumcello avec Cyril Atef avec lequel il a enregistré 6 albums. En 2006 Bumcello obtient une Victoire de la musique dans la catégorie Dance / Electro.

Vincent Ségal a joué et enregistré avec de nombreux artistes dont Blackalicious, Nana Vasconcelos, Césaria Evora, Sting, Elvis Costello, Alexandre Desplat, Marianne Faithfull.

En 2009 il enregistre avec le joueur de kora Ballaké Sissoko l’album duo « chamber music »,Victoire du Jazz en 2010, élu par le Monde, la NPR, le Guardian et le Wall Street Journal dans les 10 albums de l’année.