Mardi 16 octobre 2018 à 20h18

Secouez-moi !

COMPLET !

Osé, coquin, grivois, parfois cru, en un seul mot : rabelaisien. La musique polyphonique française du XVIe siècle regorge de surprises ! Musicatreize la confronte à la création contemporaine dans un joyeux concert sens dessus dessous dans lequel on ne sait plus qui est le plus moderne. Musicatreize ouvre sa saison de façon décoiffante, bousculant les styles et les codes.

Ensemble Musicatreize

Direction Roland Hayrabedian

Accordéon Jean-Etienne Sotty

Mise en espace Jeanne Debost

Hélène Richer, Kaoli Isshiki, Claire Gouton • sopranos

Madeleine Webb, Sarah Breton, Marie-George Monet • altos

Xavier de Lignerolles, Jérôme Cottenceau, Gilles Schneider • ténors

Grégoire Fohet-Duminil, Patrice Balter, Jean-Manuel Candenot • basses

Programme :

Quatuor a cappella de la Renaissance française

Eros-Songs Philippe Schoeller

Secouez-Moy fort ! Régis Campo

Intermèdes à l’accordéon Pierre Adrien Charpy

Insetti Galanti Peter Eötvös

INFOS PRATIQUES

 

Tarif unique 11€

Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans

Règlement sur place (Attention, pas de CB !)

 

Réservation indispensable

par mail de préférence : resa@lacourroie.org

ou par téléphone : 04 90 32 11 41

 

Placement libre

Concert sans entracte, durée 1h15 environ

 

Soupe, desserts et boissons vous sont proposés

à partir de 19h15 et à l’issue du concert

Boissons : 1€

Soupe : 3€

Desserts : 2€

MUSICATREIZE • Ensemble

Musicatreize a été créé en 1987 par Roland Hayrabedian. L’ensemble depuis ce jour défend le répertoire du XXe siècle, augmente et diversifie ce répertoire par de nouvelles oeuvres, confronte les époques et les esthétiques et a établi dans le sud de la France un outil privilégié de création musicale. Ensemble à géométrie variable, Musicatreize explore l’univers vocal sous toutes ses formes, de 12 voix a cappella aux oeuvres pour choeur et orchestre en passant par le théâtre musical. La mise en regard des esthétiques permet de trouver les liens entre Roland de Lassus (Prophetiae Sibyllarum) et Maurice Ohana (Office des oracles), Franz Schubert (Gesang der Geister über den Wassern) et Michel Petrossian (Amours sidoniennes) ou encore Clément Janequin (Il estoit une fillette) et Philippe Schoeller (Eros-Songs) ou Régis Campo (Secouez-moi). Se refusant à toute chapelle esthétique, Musicatreize sert la création musicale dans ce qu’elle a de plus intrinsèquement sensible et original avec le désir de mettre en avant un esprit méditerranéen. L’éventail des courants de pensée musicale va d’Alberto Posadas à Tapio Tuomela, d’Edith Canat de Chizy à Oscar Strasnoy, de Lucien Guérinel à Zad Moultaka ou de Gérard Grisey à António Chagas Rosa. Musicatreize a souvent été la première expérience d’écriture vocale de nombreux jeunes compositeurs. En plus de 30 années d’existence Musicatreize a su créer une relation sur le long terme entre interprètes, compositeurs. Avec plus de 300 oeuvres nouvelles, le plus souvent organisées en cycles (Les Berceuses, Les Sept contes, Odyssées dans l’espace, Voix Prioritaire, Trois Cantates policières, Les douze lettres à Elise) et toujours accompagnées d’actions parallèles, Musicatreize a ainsi pu tisser une lien solide avec ses publics. En 2007, Musicatreize obtient une Victoire de la Musique Classique – catégorie Ensemble de l’Année. L’ensemble a été nommé en 2017 " Compagnie nationale à rayonnement international " par le Ministère de la culture et de la communication.

Catherine Peillon

ROLAND HAYRABEDIAN • Direction

Roland Hayrabedian crée en 1978 le Choeur Contemporain puis Musicatreize en 1987. Il a dirigé le long de sa carrière de nombreuses formations orchestrales et vocales (le Choeur et la Maîtrise de Radio France, l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre national de Lorraine, l’Orchestre philharmonique de Marseille, l’Orchestre régional d’Avignon, l’Orchestre régional de Cannes, le National Choir of Ireland, le Nederlands Kamerkoor,...) et collaboré avec les percussions de Strasbourg, Musique Vivante, Musique Oblique, 2e2m, TM+, l’ensemble Itinéraire.... Avec Musicatreize l’axe central reste le travail avec les compositeurs d’aujourd’hui : Edith Canat de Chizy, Zad Moultaka, Oscar Strasnoy, Michel Petrossian, Philippe Schoeller, Alexandros Markeas, ... Le nom de Roland Hayrabedian est très lié à celui de Maurice Ohana, compositeur dont il est un des plus fidèles interprètes et dont il a enregistré la presque totalité de l’oeuvre vocale. Attiré par la musique de scène, il collabore avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes comme récemment Jeanne Debost, Thierry Thieu Niang, Sybille Wilson, Philippe Carbonneaux... De 2002 à 2005, il occupe le poste de directeur musical de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. En 2010 et 2011, il prend part à l’Académie vocale contemporaine du Festival d’Aix-en-Provence. Il compte plus de 30 disques sous sa direction musicale dont plusieurs ont obtenu des distinctions exceptionnelles.

Il enseigne également la direction au CRR de Marseille depuis 1984, la direction d’ensembles vocaux et instrumentaux à l’Institut d’enseignement supérieure de la musique (IESM) d’Aix-en Provence et se consacre par des master classes au perfectionnement des jeunes chefs de choeur et d’orchestre.

JEANNE DEBOST • Mise en scène

Jeanne Debost a collaboré avec Musicatreize régulièrement depuis 2008 (L’enterrement de Mozart, Odyssées, Cabaret). Son travail de mise en scène a pu être apprécié aussi bien dans des salles prestigieuses (Philharmonie de Paris, Seine Musicale, Opéra-comique, Salle Pleyel,...) que des lieux plus alternatifs (Opéra-Bus, Friche La Belle de Mai, rue, écoles, centres de détention...). Actuellement, son travail se développe dans plusieurs formes : avec la Compagnie Opéra.3, Carmen cuisine !, une petite forme lyrique autour de la Zarzuela, La légende du Hollandais volant, adapté de Wagner pour le Choeur des Collèges des Hauts de Seine, à la Seine musicale de Boulogne-Billancourt (Juin 2018) ; Musica Mobile, un concert Jeune Public avec le Windquintet Ensemble de l’Orchestre de Sundsvall (Suède) (Scenkonst Västernorrland - création octobre 2018). Elle prépare pour fin 2018 Le vaisseau fantôme, une aventure lyrique de  chambreadaptée de l’oeuvre de Wagner, à l’Orangerie de Sceaux.

PHILIPPE SCHOELLER • Compositeur

Après des études musicales traditionnelles (piano, écriture, composition, direction d’orchestre, analyse musicale) Philippe Schoeller suit les cours de Pierre Boulez au Collège de France, de Franco Donatoni au CNSMDP et de Iannis Xenakis à l’EPHE. Il rencontre également Helmut Lachenmann, Elliott Carter et Henri Dutilleux. Enfin, Philippe Schoeller complète sa formation de musicien par un parcours universitaire en musicologie et philosophie à La Sorbonne. Lauréat des concours Antidogma (Turin, 1984) et Henri Dutilleux (1990), soutenu par la Fondation Natexis (1993-1997), Philippe Schoeller est engagé comme compositeur en résidence à l’Orchestre de la Beethovenhalle de Bonn. Son oeuvre Totems composée durant cette période lui vaut le prix des radios francophones " Paul Gilson " (2001) décerné à l’unanimité. Il enseigne l’analyse et la composition au CNSM de Lyon et est chargé de cours ou de master classe au Conservatoire royal de Copenhague, à la Musikhochschule de Hanovre et à l’IRCAM. Avec cette dernière institution, il réalise d’importants travaux sur la synthèse sonore dans le but d’élaborer une nouvelle lutherie en accord avec la lutherie traditionnelle. Philippe Schoeller a reçu des commandes de l’Orchestre philharmonique de Radio France, des Percussions de Strasbourg, de Musicatreize, d’Arsys-Bourgogne, du Festival de violoncelles de Beauvais, entre autres. Il écrit également pour le cinéma, soit des nouvelles musiques pour un film muet préexistant (J’accuse d’Abel Gance) ou des créations originales (Versailles et L’Exercice de l’État de Pierre Schoeller, Dans la forêt de Gilles Marchand).

RÉGIS CAMPO • Compositeur

Originaire de Marseille, il étudie la composition dans le conservatoire de sa ville natale auprès de Georges Boeuf puis intègre les classes d’Alain Bancquart et Gérard Grisey au CNSMDP. En parallèle il reçoit les conseils du compositeur Edison Denisov. Pensionnaire à la Villa Médicis de 1999 à 2001, Régis Campo reçoit à la même période de nombreux prix

et distinctions : Prix Gaudeamus, Prix Jeune Compositeur, Prix du concours Dutilleux (les trois en 1996), Prix Hervé Dujardin, Prix Pierre Cardin (1999), Prix SACEM et Prix Georges Bizet (2005). Le Berkeley Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Ensemble orchestral de Paris, Musicatreize, Solistes XXI, TM+ ou l’Opéra national du Rhin lui passent des commandes. Sa musique est interprétée par Felicity Lott, Kent Nagano, John Nelson, le Quatuor Parisii, Mireille Delunsch ou Olivier Beaumont, entre autres. En 2014, il reçoit le prix de la Fondation Simone et Cino Del Duca. Régis Campo enseigne la composition au Conservatoire national à rayonnement régional de Marseille.

PIERRE-ADRIEN CHARPY  • Compositeur

L’oeuvre du compositeur Pierre-Adrien Charpy est ouverte à la rencontre musicale. Sa formation et sa pratique d’organiste le rapprochent de ses interprètes, parmi lesquels se retrouvent régulièrement des compagnons de longue route : la chanteuse Raphaële Kennedy, son épouse, avec qui il a fondé l’ensemble Da Pacem, spécialisé dans la musique ancienne, la création contemporaine et le dialogue des cultures. Il développe également des partenariats privilégiés avec des musiciens de tradition orale ou issus d’autres domaines comme la danse, la gastronomie, la photographie et la vidéo dans le cadre de spectacles pluridisciplinaires ou multimédias. Sa musique a été donnée dans différents pays, lieux et festivals prestigieux tels l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille, le festival George Enescu de Bucarest, la Biennale de Venise, le festival Les Musiques de Marseille, le festival du Périgord noir, le Septembre musical de l’Orne. Il a composé pour le label discographique Frémeaux, la musique de La petite sirène et des Contes traditionnels/Danemark et Islande, enregistrements tous deux récompensés par un Coup de coeur de l’Académie Charles Cros. Il a été compositeur en résidence de 2004 à 2006 à l’ENM d’Alençon et en 2006- 2007 à l’ENM d’Aix-en-Provence. Son travail a été distingué par les prix Jousselin-Korewo (1999) et André Caplet (2001) de l’Institut de France, et par les prix Jean-Gabriel Marie (2005) et Pierre Barbizet (2010) de l’Académie de Marseille. Il enseigne l’écriture au CNRR de Marseille. En 2016, il fonde la collection discographique " Avec " du label Cypres (Belgique) avec Raphaële Kennedy et Isabelle Françaix.