Mai 2021

Dimanche 23 mai à 18h

Lundi de Pentecôte 24 mai à 11h et 18h

The mad lover

Théotime Langlois de Swarte • violon baroque
Thomas Dunford • théorbe

Programme

John Eccles • Ground from the Mad Lover suite (Music for the Theater)
Young Nicola Matteis • Fantasia violino solo La mineur
Nicolas Matteis • Suite en sol majeur (Ayres for the Violin book II)
Prelude – Musica/Grave – Sarabanda – Aria Burlesca. – Capriccio – Al Genio Turchesco
Henry Eccles • A new division upon the ground bass of « John come and kiss me »
Henry Eccles • Sonata Quinta E mineur
Andante – Corrente – Largo – Presto
Mr Simons • Prelude (select from the Preludes & Vollentarys for the Violin (…) John Walsh 1705)
Daniel Purcell • Sonata 6 Total
Adagio – Allegro – Adagio – Allegro
Thomas Dunford • Improvisation
Nicolas Matteis • Folia
Henry Purcell • Prelude (select from the Preludes & Vollentarys for the Violin (…) John Walsh 1705)
Henry Eccles • Sonate en Sol Mineur
Adagio – Corrente – Adagio -Vivace
Young Nicola Matteis • Fantasia violino solo Con discretione
Nicolas Matteis • Suite en do Majeur (Ayres for the Violin book I )
Diverse bizzarri sonata sopra la vecchia sarabanda o pur Ciaccona
John Eccles • Ground from the Mad Lover suite (Music for the Theater)

Un violon, un luth : deux artistes fréquemment réunis sur la scène musicale baroque ont décliné dans cette combinaison le secret d’un alliage précieux, puisé à la source de la melancholy anglaise du XVIIe. Ce « Mad Lover », cet amant inconsolé dont Theotime Langlois de Swarte et Thomas Dunford nous content l’histoire, c’est la figure autour de laquelle tous les violonistes gravitant autour de Charles II se sont retrouvés, dans le sillage du prodigieux Nicola Matteis. Les tournures envoûtantes de ce discours amoureux, renouvelé par l’exubérance et la liberté de ces musiciens venus d’Italie, résonnent jusque dans la musique populaire d’aujourd’hui.