Octobre 2021

Lundi 18 à 20h21

Timothy Ridout • alto
Frank Dupree • piano

C’est l’amour que le jeune prodige de l’alto Timothy Ridout et son complice Frank Duprée mettent à l’honneur pour leur tout premier disque chez harmonia mundi, avec Roméo et Juliette de Prokofiev dans la célèbre transcription signée Borisovsky, et leur propre version des Amours du poète de Schumann.

Chant de l’âme et chant du cœur, l’alto déploie ici une palette émotionnelle et expressive sidérante–tour à tour bravache, tendre et méditatif chez Prokofiev, capable de toutes les nuances des poèmes de Heine pour les Dichterliebe, cette sublime déclaration en musique de Schumann à sa chère Clara.

Ridout-Dupree

2 Vidéos

A Poet's Love

Sergei Prokofiev (1891-1953) Selection de pièces extraites du ballet Romeo et Juliette op. 64 arrangées pour alto et piano par Vadim Borisovsky
  • Introduction
  • The Street Awakens
  • The Young Juliet
  • Dance of the Knights
  • Mercutio
  • Balcony Scene
  • Juliet’s Death

Robert Schumann (1810-1856)
Dichterliebe op. 48 arrangé pour alto et piano
Les Amours du poète

  • Im wunderschönen Monat Ma
  • Aus meinen Tränen sprießen
  • Wenn ich in deine Augen seh
  • Ich will meine Seele tauchen
  • Im Rhein, im heiligen Strome
  • Ich grolle nicht
  • Und wüßten’s die Blumen, die kleinen
  • Das ist ein Flöten und Geigen
  • Hör’ ich das Liedchen klingen
  • Ein Jüngling liebt ein Mädchen
  • Am leuchtenden Sommermorgen
  • Ich hab’ im Traum geweinet
  • Allnächtlich im Traume
  • Aus alten Märchen winkt es
  • Die alten, bösen Lieder

TIMOTHY RIDOUT
Alto
Sélectionné en tant que BBC New Generation artist en 2019, Timothy est l’un des altistes les plus recherchés de sa génération.
En 2020 et 2021, Timothy se produit en concerto avec le BBC Symphonic Orchestra pour le festival BBC Proms, avec le BBC Philharmonic Orchestra au Wigmore Hall, donne un récital pour la réouverture du LuganoMusica après la crise sanitaire, retourne au Japon pour un récital au Oji Hall de Tokyo… En France on le retrouve aux côtés de l’Orchestre de Lille, de l’Orchestre de Chambre de Paris et Lars Vogt au théâtre des Champs Élysées, de l’orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction de John Nelson pour Harold en Italie, à la Salle Cortot à Paris…
Timothy enregistre en solo pour harmonia mundi et a enregistré son premier disque en concerto avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne pour Claves Records. À l’automne 2021, lui et son complice Frank Dupree mettent à l’honneur au disque l’amour avec Roméo et Juliette de Prokofiev dans la célèbre transcription signée Borisovsky, et leur propre version des Amours du poète de Schumann.
Né à Londres en 1995, Timothy a étudié à la Royal Academy of Music, diplômé avec la Queen’s Commendation for Excellence. Il a complété son parcours par un Master à la Kronberg Academy avec Nobuko Imai obtenu en 2019 et une participation aux masterclasses Kronberg Academy’s Chamber Music Connects the World en 2018. Timothy a fait ses débuts avec le Hamburg Symphony Orchestra, été artiste en résidence avec la Baden-Baden Philharmonie, et a interprété le Concerto de Walton avec la Tonhalle Orchestra Zurich. Il a travaillé avec les chefs d’orchestre Christoph Eschenbach, David Zinman, Gabor Takács-Nagy, Sylvain Cambrelling, Jamie Phillips et Sir Andras Schiff. Il a joué au Wigmore Hall, à l’Auditorium du Louvre et au Lucerne Festival ainsi que dans les festivals de Lockenhaus, Heimbach et Kronberg, aux côtés de musiciens tels que Isabel Faust, Janine Jansen, Kian Soltani, Benjamin Grosvenor, Lars Vogt, Nicolas Altstaedt, Christian Tetzlaff.…
Timothy joue un alto de Peregrino di Zanetto daté de 1565-75 généreusement prêté par la Beare’s International Violin Society.